Sixième récit de Line : Menaces

page 91 a

Creative Commons Attribution-NonCommercial-NonDerivatives Certains droits réservés.

3 commentaires

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Des pages que tu viens de faire paraître, c'est ma préférée, le mouvement du groupe en spirale est à la fois très étudié et parfaitement naturel. La fille en short qui tantôt s'appuie de la main droite tantôt de la gauche équilibre les 2 cases. Nonchalance et équilibre, tout cela respire la santé. Mais où est la faille ?

20 déc. 2010

jean-yves a dit :

Merci JB.

Cette page est aussi ma préférée. Même si je regrette le manque de naturel des mains d'Agnès (la fille à la chemise Hawaïenne). On dirait qu'elle éprouve des sentiments préraphaélites !

20 déc. 2010

Jean_Baptiste_Crocodile a dit :

Oui on trouve des mains comme cela dans de nombreux tableaux, notamment des annonciations, ça nous paraît un peu maniéré aujourd'hui mais cette gestuelle obéissait à toute une codification. Si une nana fait ça dans la rue on va penser : “quelle mijaurée celle-la!”

21 janv. 2011

Poster un commentaire :